COLLECTE


CONDITIONNEUR

CONTRIBUTEUR

DISTRIBUTEUR

ECO-CONTRIBUTION


ELIMINATION

ENRUBANNAGE


ENSILAGE


EQUIVALENT FAU


EVPF

EVPHEL

EVSP

FILMS PLASTIQUES AGRICOLES

GISEMENT CONTRIBUTEUR

MATIERE PREMIERE
SECONDAIRE

METTEUR EN
MARCHE

NCS

OPERATEUR DE COLLECTE

PAILLAGE


PLASTIQUES USAGES

PPNU

RECUPERATEUR


RECYCLAGE

RECYCLEUR

REGENERATEUR

REGENERATION

SEMI-FORCAGE



SERRE




TAUX DE
COLLECTE

TAUX DE
RECYCLAGE

TAUX DE
SOUILLURE

TRAITEMENT

TUNNELS


UTILISATEUR PROFESSIONNEL

VALORISATION

VALORISATION MATIERE

 

 

 



Opération de regroupement des plastiques agricoles usagées. Elle est organisée dans chaque département par les Chambres d’Agriculture, les distributeurs de films plastiques agricoles ou les groupements d’exploitants.

Le conditionneur est la société chargée du broyage ou de la mise en balle des plastiques usagés.

C’est une société adhérente de la Commission Agriculture, Plastique & Environnement (APE), qui verse une contribution au Comité des Plastiques en Agriculture (CPA).

Les distributeurs sont les entreprises qui, quelle que soit la technique de distribution, de redistribution ou de négoce, y compris à distance, fournit à titre commercial des films plastiques à l’utilisateur professionnel.

C’est la participation financière appliquée sur le prix de vente du produit neuf et perçue par les sociétés contributrices adhérents de la Commission Agriculture, Plastique & Environnement (APE), pour le financement de la filière de gestion des films agricoles usagés (FAU). Elle se monte à 50€ la tonne pour 2011 et 2012.

Ce sont toutes les opérations de la collecte à la disparition définitive du produit usagé.

L’enrubannage est un film étirable fin 23/25 µ coloré dans sa masse (barrière lumière) utilisé pour le banderolage des balles de fourrage. Une au moins des faces de ce film possède un pouvoir collant. La superposition de  plusieurs couches (4 mini /6 idéalement) se recouvrant partiellement sont nécessaires pour assurer une bonne étanchéité.

L’ensilage est un film épais généralement >100 µ coloré dans la masse (barrière lumière) utilisé pour le stockage et la conservation de l’alimentation animale au cours d’un processus de fermentation visant à conserver des fourrages verts tout en préservant leur qualité nutritive.

C’est le poids de film usagé correspondant au film neuf. Il s’obtient en multipliant le poids du film neuf par le coefficient d’équivalence qui est égal à l’inverse du complément à l’unité du centième du taux de souillure. Ex : coefficient d’équivalence pour le paillage mince avec 70 % de taux de souillure : 1/(1-0,7) = 3,33.

Emballage Vide de Produit Fertilisant.

Emballage Vide de Produit d’Hygiène de l’Élevage Laitier.

Emballage Vide de Semences et Plants.

Ce sont tous les films plastiques clairs ou colorés, utilisés dans l’agriculture, le maraichage ou l’élevage en particulier,
pour l’ensilage, l’enrubannage, le paillage, les serres, les tunnels, le semi-forçage…

C’est le poids de films neufs mis en marché annuellement sur le territoire par l’ensemble des contributeurs c.a.d. acquittant l’éco contribution auprès de l’APE.

La matière première secondaire est le produit issu de la régénération des plastiques usagés.

Ce sont toutes les entreprises qui fabriquent, importent ou introduisent pour la première fois en France, des films plastiques destinés à l’agriculture.

 Abréviation anglo-saxonne désignant un « National Collecting Scheme » ou schéma national de collecte des plastiques agricoles usagés. En France, le NCS est géré par l'APE et sa coordination opérationnelle assurée par ADIVALOR

L’opérateur de collecte est la société ou l’organisme chargé de collecter et de regrouper sur des sites de collecte, les plastiques agricoles usagés issus des exploitations.

Le paillage est un film fin (10 à 60 µ) transparent ou coloré selon les utilisations. Il est placé sous la végétation procurant entre autre les effets suivants : maintien de la structure du sol, maintient de la chaleur (thermique) et de l’humidité (hydrique)  dans le sol et enfin herbistatique pour les films colorés.

C’est l’appellation conventionnelle des plastiques agricoles après leur utilisation.

Produits Phytopharmaceutiques Non Utilisés

Le récupérateur est la société ou l’organisme chargé de la récupération des plastiques usagés sur les sites de collecte. Il est également chargé de les acheminer sur le site de prétraitement (conditionnement) ou de traitement (régénération ou recyclage).

Le recyclage consiste à transformer la matière première secondaire en produit fini pour différentes applications (sacs poubelles, films…).

Le recycleur est la société chargée du recyclage de la matière. À partir des plastiques usagés ou de la matière première secondaire, elle fabrique un produit fini pour différentes applications (sacs poubelles, bitume…).

Le régénérateur est la société chargée de la régénération de la matière issue des plastiques usagés.

Opération qui consiste à transformer les films agricoles usagés (FAU) en matière première secondaire destinée à la fabrication de nouveaux produits finis (sacs poubelles, films, tuyaux…).

Le semi forçage est un film fin (22 à 70 µ) transparent déposé au dessus de la végétation sur une construction basse (hauteur d’environ 1m, largeur d’environ 2 m) formée d’arceaux métalliques distant d’environ 1,5 mètre. Cette disposition est appelée généralement chenille ou petit tunnel. Elle assure une isolation mécanique, thermique et sanitaire ainsi qu’une amélioration de la précocité.Le film peut être posé directement sur la végétation on parle alors de film ou bâche de forçage.

Le film de serre est un film épais (environ 180 -200µ) transparent déposé sur une armature métallique haute et de plusieurs mètres de large. Selon l’architecture on distingue les serres  uni chapelles  et multi chapelles,  la chapelle étant l’élément de base délimité par les cadres porteurs admettant une même ligne de faîtage. A l’instar du verre certains films plastiques pour couverture de serres ont  des propriétés voisines en ce qui concerne l’absorption du  rayonnement infra rouge long réémis par le sol durant la nuit (effet de serre).

C’est le rapport entre la quantité de films plastiques usagés collectés par ADIVALOR et la quantité de produits mise sur le marché par les entreprises contributrices adhérant à la Commission Agriculture, Plastique & Environnement (APE).

C’est le rapport entre la quantité de films agricoles usagés (FAU) recyclés et la quantité de FAU collectés par cet organisme.

C’est le rapport exprimé en pourcentage du poids de la souillure au poids du film usagé (film neuf + souillure), Ex : paillage mince taux de souillure 70%  (souillure 70 g/paillage souillé 100 g) x100.

Toutes opérations de valorisation ou d’élimination, y compris leur préparation, des films agricoles usagés (FAU).

Les films pour tunnels sont de qualité similaire à ceux pour couverture de serre ( épaisseur entre 120 et 160µ) posés sur une armature simple (arceaux) d’une hauteur au faîtage d’au moins 1m50 permettant le travail aisé de la végétation. Le mode de fixation du film sur l’armature permet d’enlever temporairement le film.

Ce sont les exploitants agricoles et toutes personnes, physique ou morale, qui utilisent dans le cadre de leurs activités professionnelles, agricole ou non, des films plastiques.

La valorisation est une opération technique qui recouvre la régénération et le recyclage des plastiques usagés ou de la matière première secondaire.

Action permettant de faciliter le réemploi ou la réutilisation de la matière d’origine.

Page d'accueil
retour au portail
accéder au site CPA
accés au site des plastiques agricoles
accés réservé aux abonnés
nous contacter
voir le plan du site